Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Génération Strange | Votre source quotidienne d'infos comics, cinéma, série TV, manga, jeux vidéos

Scroll to top

Top

No Comments

FANBOY VS ZOMBIES TOME 1: LA REVIEW

Mister O
  • On 8 juillet 2013
  • http://generation-strange.com

 

 

Les Zombies sont maintenant devenus hype. On peut remercier pour cela ( entre autres) un certain Robert kirkman qui a popularisé le genre grâce à sa série WALKING DEAD et surtout sa série télé, qui a mis tout le monde d’accord sur le potentiel cool de ces monstres décérébrés. Les zombies, très populaires chez les geeks, sont toujours de sortie lors des convention comics aux Etats-Unis. C’est d’ailleurs le postulat de départ de la série imaginée par Ben Silverman et Jimmy Fox: FANBOYS VS ZOMBIES. Sam Humphries, scénariste de la série, insuffle à son récit un rythme dynamique et va directement au principal, sans fioritures. Dans ce premier tome, un groupe de passionnés de comics se retrouve à la comic-con de San Diego, comme chaque année. Mais on apprend vite que les retrouvailles de Burger, Rob, Kyle, Jenna, et les autres ne sont pas aussi joyeuses qu’elles devraient l’être. La faute à un litige passé, qui laisse un arrière goût amer à l’ensemble de la bande. 

 

 

 

Sam Humphries va à l’essentiel, et on ne s’ennuie pas. Bien que parfois, la construction des personnages en pâtisse un peu, on s’attache rapidement à cette bande de geeks qui fait tout pour sauver sa peau en plein coeur de la comic-con de San-Diego! L’endroit choisi pour l’histoire permet à l’auteur d’agrémenter pour notre plaisir de multiples références à la culture comics ( tel que CBR, scott pilgrim), les séries télé ( Game of Thrones) les jeux vidéo, sans oublier les films (Aliens !) sans que cela vienne alourdir le récit. Mention spéciale pour Burger et surtout les femmes à poigne de ce premier tome qui s’en sortent admirablement bien face à des hommes dépassés par les évènements et obnubilés par leur passé commun. On passe un très bon moment à lire cette histoire et on sourit à la lecture de tous les easter eggs cachés ça et là par l’auteur et destinés aux initiés, les jedi que nous sommes ! Côté graphique, si Humberto Ramos assure les couvertures, c’est Jerry Gaylord qui prend en charge les pages intérieures. Si au début on est un peu décontenancé par le côté cartoony adopté par l’artiste, il s’avère être adéquat pour ce type de récit. 

 

Au final, FANBOY VS ZOMBIE parle à tous les fans que nous sommes de manière maligne et très fun. Les multiples références feront plaisir aux initiés. Les néophytes prendront plaisir à découvrir ces personnages ordinaires se retoruvant dans une situation nédite, qu’ils doivent gérer avec leur geekerie et leur courage. Sam Humphries nous livre un récit enjoué où il n’ya aucun temps mort. Quant au dessin, le style fun et cartoony de Jerry Gaylord insuffle une certaine fraîcheur au récit malgré les relents zombiesque des hot-dogs spécial comic-con que l’on peut deviner ! vivement la suite !!

Submit a Comment